Décisions de la CFVU concernant les partiels

On espère que vous allez bien. Comme promis, voici un post pour vous expliquer ce qui a été voté à la CFVU, et qui donnera les grandes lignes de comment se dérouleront les partiels ! Les élu.e.s Bouge ton Campus ont beaucoup travaillé dessus, et on est content.e.s de vous annoncer que nos propositions ont été retenues ! 

Voici les principales décisions de la CFVU : 

  • Les examens seront intégralement réalisés à distance et dans le respect du calendrier universitaire : Cela permettra d’éviter d’empiéter sur l’été et sur l’année prochaine ! Vos composantes vous transmettrons prochainement les dates de vos examens en respectant un délai d’information de quinze jours minimum.
  • Le nombre d’examens à distance sera limité, et donc le contrôle continu pourra être davantage pris en compte. Cependant, nous serons très vigilant.e.s sur la représentativité des notes obtenues en CC.  Si les professeur.e.s choisissent le contrôle continu comme note globale, il faut que ce choix soit cohérent avec la place du CC dans vos formations et le niveau réel des étudiant.e.s.

De plus, les évaluations devront porter préférentiellement sur le contenu pédagogique étudié avant le 16 mars. Si une UE n’est pas évaluable, alors elle pourra être neutralisée. 

  • Les examens terminaux seront sous forme de rendus écrits (types devoirs maison), oraux ou bien de questionnaires en ligne : c’est le seul moyen permettant de maintenir une évaluation tout en minimisant l’impact des difficultés que vous pourriez rencontrer (accès internet, conditions de travail chez soi…). Pour les rendus, un délai minimal de 24h d’accès au sujet sera imposé. Les tests en ligne feront exception au délai de 24 heures, cependant nous serons très attentif.ve.s à la réactivité des composantes si des étudiant.e.s rencontrent des difficultés au cours de l’examen. Toute situation sera appréciée à l’avantage de l’étudiant.e.
  • Pour les étudiant.e.s rencontrant des contraintes numériques ou qui seraient réquisitionné.e.s (santé, commerce alimentaire…), des épreuves de substitution devront leur être proposées (oral téléphonique, envoi par courrier postal…). Il faut donc vous manifester auprès de votre composante.
  • Le droit à une seconde session est maintenu.
  • Pour les stages, différentes solutions ont été retenues : ils seront soit notés sur la durée de stage effectuée, soit une évaluation alternative sera proposée. Si aucune de ces solutions ne convient, la composante pourra neutraliser l’UE ou l’EC correspondante. Les inscriptions seront prolongées pour les étudiant.e.s en M2 afin de permettre de décaler un stage après l’été s’ils.elles le souhaitent.

Nous avons choisi de ne pas soutenir une proposition de facilité qui visait à valider automatiquement le semestre des étudiant.e.s avec une note de 12/20. Nous considérons que cela n’est pas une mesure favorable aux étudiant.e.s. Le format d’examen que nous avons défini permet d’inscrire ceux.celles-ci dans une logique de formation et d’adapter au mieux les modalités à la situation de chacun.e. Les examens sont une étape à part entière de la formation, en priver les étudiant.e.s ne rendrait service à personne.  

N’oubliez pas de vous signaler auprès de votre scolarité si vous rencontrez des difficultés numériques, personnelles ou si vous travaillez afin que cela soit pris en compte.

Nous vous rappelons que des aides financières sont disponibles via le service social du CROUS (même si vous n’êtes pas éligibles à la bourse !) : vous pouvez prendre rendez-vous sur https://mesrdv.etudiant.gouv.fr

Si vous éprouvez la moindre difficulté à cause de votre situation particulière, ou pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter : mesdroits@interasso.fr.

Vos élu.e.s Bouge Ton Campus travaillent au quotidien pour vous représenter au mieux et vous soutenir dans cette période !

*CFVU: Commission de Formation et de Vie Universitaire : c’est l’un des principaux organes décisionnaires de l’Université.

#RestezChezVous

Vos élu.e.s Bouge Ton Campus avec InterAsso.

[CDP] Continuité pédagogique : des modalités d’évaluation adaptées à la situation de confinement

La période de confinement a un réel impact sur le bien-être étudiant. L’incertitude liée aux examens et à la continuité pédagogique s’ajoute à des conditions de confinement parfois difficiles (isolement, précarité, perte d’emploi, responsabilités familiales…) et renforce le stress des étudiants. Cela nécessite une réponse rapide de la part de l’université, et adaptée aux conditions de vie actuelles. 

Cette situation ne permet pas l’organisation des examens dans les conditions classiques. Notre principale préoccupation a été d’assurer au mieux la poursuite d’étude de tous. Pour cela nous avons nécessairement demandé une modification des règles habituelles d’examens.

InterAsso Grenoble Alpes, 1ère fédération représentative des étudiants du territoire avec 70% des voix aux élections universitaires, a proposé la mise en place d’une évaluation à distance uniquement, sous forme de rendus ou d’oraux, avec un délai suffisant permettant une adaptation aux situations des étudiants. Cette proposition a été adoptée lors de la commission formation du 14/04. Cela permettra le respect du calendrier universitaire pour ne pas empiéter sur la période d’été et pénaliser les étudiants en stages ou travaillant. Des QCM en lignes restent autorisés, mais nous serons vigilants à ce qu’aucun étudiants ne soit défavorisé ou impacté par cette mesure. Le bon déroulement de ces évaluations reposera sur la coopération des composantes, qui doivent choisir des modes d’évaluation en faveur des étudiants et non pour leur propre confort. 

Une vigilance particulière sera portée aux étudiants réquisitionnés et en fracture numérique, et des modalités d’examens alternatives seront mises en place pour qu’ils ne soient pas pénalisés. 

Les examens sont des repères pour les étudiants, et ont une dimension formative essentielle. Le format flexible du rendu permettra une adaptation aux situations des étudiants tout en conservant cette logique de formation.

La solution proposée par certains syndicats était de valider automatiquement l’année à 12. Cette proposition démagogique ne servirait en aucun cas l’intérêt des étudiants, favoriserait le décrochage scolaire et pénaliserait les étudiants pour leur poursuite d’étude. 

Nous souhaitons, enfin, saluer la mobilisation du CROUS Grenoble Alpes et de l’Université dans l’accompagnement des étudiants et dans la prise en compte de leurs avis.

Un petit message de vos élu.e.s InterAsso Grenoble Alpes sur vos partiels

Nous savons que cette période de confinement est difficile pour tou.te.s, que ce soit lié à des problèmes familiaux, à un sentiment de solitude, à une situation précaire… Et que vous êtes inquiet.e.s à propos de la continuité pédagogique mais surtout des modalités des examens.

En effet beaucoup d’informations, parfois d’intox, circulent à propos des examens mais aucune réponse officielle n’a été apportée jusqu’à maintenant.

Vos élu.e.s InterAsso ont travaillé en étroite collaboration avec le Vice-Président Étudiants de l’Université, Martin Oudart et le reste de la Présidence de l’Université pour prendre au plus vite une décision.

Nous avons essayé de recueillir le plus possible vos avis, vos inquiétudes sur le déroulé des cours et des partiels, vos difficultés rencontrées afin de prendre une position qui soit en votre faveur, tout en assurant la plus grande équité entre les étudiant.e.s.

En tant qu’élu.e.s étudiant.e.s de la fédération InterAsso Grenoble Alpes, nous avons porté différentes mesures que l’Université proposera au vote de la CFVU* :

  • La mise en place, en intégralité, des examens à distance et dans le respect du calendrier universitaire : Repousser les examens après le confinement ne paraît plus envisageable sans empiéter sur l’été et donc les potentiels stages, emplois ou vacances, et au risque de défavoriser les plus précaires. Cela sans compter l’incertitude et l’anxiété qui en découlent en ne pouvant plus se projeter sur les dates d’examens.
  • Les évaluations devront se faire sous forme de rendu (type devoir maison) ou oraux : c’est le seul moyen qui permettra de maintenir une évaluation tout en minimisant l’impact des difficultés que vous pourriez rencontrer (accès internet, conditions de travail chez soi…). Pour les rendus, un délai minimal de 24h sera nécessaire entre l’envoi du sujet et la deadline. Si une UE n’est pas évaluable elle pourra être neutralisée.
  • Pour les étudiant.e.s rencontrant des contraintes numériques ou qui seraient réquisitionné.e.s (santé, commerce alimentaire…), des épreuves de substitution pourront leur être proposées (oral téléphonique, envoi par courrier postal…).
  • Le droit à une seconde session sera maintenu.
  • Permettre aux étudiant.e.s qui n’ont pas accès à des outils numériques ou à internet de pouvoir en bénéficier. Des outils seront mis à disposition, il faut pour cela contacter votre scolarité.
  • Pour les stages, ils pourront être neutralisés ou une évaluation alternative pourra être proposée. Les inscriptions pourront être prolongées pour les étudiant.e.s en M2 afin de permettre de décaler un stage après l’été s’ils.elles le souhaitent.
  • Des aides financières sont disponibles via le service social du CROUS (même si vous n’êtes pas éligibles à la bourse !) : vous pouvez prendre rendez-vous sur https://mesrdv.etudiant.gouv.fr

Certains syndicats étudiants défendent une validation automatique du semestre pour tou.te.s, sans évaluation. Nous nous opposons à cette mesure en l’état. Elle pourra vous pénaliser lors de la sélection en master. Surtout, il nous semble indispensable de ne pas abandonner les étudiant.e.s. Les examens sont un repère nécessaire au travail de beaucoup d’entre nous. Les modalités d’examens à distance que nous proposons visent à faire de ceux-ci une occasion de mobiliser vos compétences, dans une logique formative. Notre objectif premier est de permettre au mieux la poursuite d’étude de chacun.e.

Toutes ces décisions seront prises mardi 14 avril en CFVU* et nous ne manquerons pas de vous communiquer toutes les décisions prises au plus vite.

Si vous éprouvez la moindre difficulté à cause de votre situation particulière, n’hésitez pas à nous contacter : mesdroits@interasso.fr.

Pensez à vous signaler auprès de votre scolarité si vous rencontrez des difficultés numériques, personnelles ou si vous travaillez afin que cela soit pris en compte.

Nous espérons que ces informations apporteront des réponses à toutes vos questions. Bien sûr, nous restons à votre disposition pour vous apporter des réponses complémentaires ou toute autre information.

Vos élu.e.s InterAsso travaillent au quotidien pour vous représenter au mieux et vous soutenir dans cette période !

*CFVU: Commission de Formation et de Vie Universitaire: c’est l’un des principaux organes décisionnaires de l’université.

#RestezChezVous

Vos élu.e.s InterAsso Grenoble Alpes